Pour leur mariage, Jemma et Johnny ont décidé de choisir le Domaine de Palerme en plein coeur de la Provence, dans le village d’Isle-Sur-La-Sorgue. À deux pas du Luberon et du Mont Ventoux, c’est un cadre idyllique pour un mariage qui le fut tout autant. Ce couple d’anglais est tout de suite tombé sous le charme de la beauté provençale française, et je les comprends (je suis né dans le Vaucluse et la Provence a bercé toute mon enfance…) !

C’est dans un cadre intimiste que s’est déroulé le mariage. Un petit comité de 80 personnes s’est déplacé pour l’occasion. Anglais, Américains et Australiens sont venu de leur pays pour célébrer l’amour de Johnny et Jemma.  Si les grandes cérémonies peuvent être impressionnantes tant elles sont majestueuses, j’avoue avoir un penchant pour les plus intimes. Chaque invité à sa place, son histoire, et les mariés prennent le temps d’être avec chacun de leurs convives. 

Un mariage anglais chic en Provence

J’ai tout d’abord été accueilli par Jemma et Johnny au milieu d’un repas en famille. J’en ai profité pour m’éloigner un petit peu afin de faire le tour du domaine. Ce qui m’a tout de suite ébahi, c’est la décoration sublime qui se mêle parfaitement à ce lieu à l’architecture si typique de Provence. Tout était d’un romantisme absolu: de fleurs parsemaient les tables et les chaises, le lierre le long des murs de la bâtisse, un puit tout droit sorti d’un conte de fée (ou se déroulera la cérémonie laïque), des guirlandes pendus aux branches des arbres.

Préparatifs de la mariée

Ensuite, j’ai rejoins Jemma pour ses préparatifs. Dans une chambre à l’atmosphère cocooning. j’assiste à la coiffure, le maquillage et la mise en beauté de la mariée. Entourée de toutes ses demoiselles d’honneurs, ou bridesmaids, Jemma se sent à son aise. Les filles rient  et plaisantent, se remémorant leurs rencontres et leurs années adolescentes.

Et puis elle enfila sa robe. Une robe simple et chic, au buste orné de dentelle. La robe tombait jusqu’à terre avec un rappel de la dentelle à ses pieds. Le moment pour moi de prendre quelques photos de portrait de Jemma pendant cet instant spécial. La voilà parée.

Préparatifs du marié

Au tour de Johnny de se préparer. Une pièce lumineuse m’attendait, tant par la lumière sortie des grandes fenêtres que par les sourires rayonnants du marié entouré de ses amis les plus proches. L’atmosphère est bon enfant, si Johnny se prépare, les témoins ou groomaids, en profitent pour s’apprêter également, ne voulant pas dénoter avec toute cette préparation minutieuse. Une cravate rose poudrée se dresse fièrement sur tous les témoins ainsi que sur le marié. Ce dernier enfile également un chic gilet à carreaux gris et un costume taillé pour l’occasion. On n’oublie pas le rappel des fleurs dans les pochettes des vestes. Johnny est prêt à découvrir sa future femme.

First Look / Découverte des mariés

Et puis vint l’un de mes moments favoris : le first-look (ou “premier regard”). Après des heures d’attentes, le couple se retrouve enfin. Premier regard, les émotions montent, la pression retombe. “Are you ready ? Yes I am”. 

Une cérémonie laïque chic

C’est l’heure pour moi de les devancer. Au beau milieu du parc du Domaine de Palerme, se dresse l’installation pour la cérémonie laïque que Jemma et johnny ont choisi. Les invités ont pris place sur les bancs disposés face au puit orné de fleur. L’officiante de cérémonie est accompagnée par les groomaids, tout le monde attend maintenant le couple. 

Il y a d’abord l’entrée une à une des demoiselles d’honneur, qui avancent l’une après l’autre le long du chemin menant à l’officiante, un bouquet à la main. Elles sont toutes habillées d’une robe rose qui rappellent la cravate des témoins.

Puis c’est au tour de la mariée, au bras de son père, d’avancer le long du chemin, admirée par la foule. Cet acte symbolique ouvre officiellement les festivités des émotions. La cérémonie peut alors commencer. L’officiante orchestre cela avec une aisance incroyable. Parmi les invités, il y a des pleurs, de la joie, un mélange de sentiments quasiment inéluctable à chaque cérémonie. Les voilà mariés. Leur sortie se déroule sous une pluie de pétales de rose. La tension peut enfin retomber, je les retrouve plus tard pour le cocktail.

Le cocktail

Le cocktail, c’est le moment pour tout le monde de discuter, de se découvrir ou de se retrouver, et c’est aussi pour moi le moment d’immortaliser les moments de partage. Je profite toujours de ce moment pour prendre des portraits des invités à la volée. 

De fins mets méditerranéens ornent les tables. Petits fours, huitres, champagnes. Les coupes trinquent et la lumière couleur or de Provence se fait de plus en plus douce. J’en profite pour faire quelques photos de groupe, car même si c’est pas souvent le moment le plus fun dans les mariages, il est important d’avoir une trace de tous le monde. Et puis je profite de la golden hour pour m’éclipser un court instant avec les mariés pour prendre quelques photos de couple.

La séance couple

Au milieu de ce paysage féérique (je vous ai dit que j’aimais la Provence !), le couple semble sortir d’un rêve. L’amour émane de leur geste et leur regard. Nous avons emprunté un petit chemin avant de nous enfoncer un peu dans le jardin. Ce moment de couple intime avec le photographe c’est le moment pour moi de capter les indices les plus entiers de leur affection. 

Des photos naturelles, tout en étant guidé : tout un art.

Une caresse, un baiser… On a même droit à la visite imprévue de deux chiens (qui appartiennent au domaine) qui ont voulu s’inviter sur les photos. D’ailleurs, bien qu’il soit important que je guide le couple un minimum pendant la séance couple, j’aime laisser une place importante aux imprévus qui laissent des souvenirs de moments atypiques et très souvent charmants. 
En bref, je pose un cadre en vous donnant des directives mais je vous laisse libre dans ce cadre. C’est toute la finesse qu’un bon photographe de mariage doit réussir à saisir.

Le soleil est tombé derrière l’horizon. Les cigales ne chantent plus et la lumière diminue petit à petit… C’est la nuit. Il est temps pour le couple de rejoindre leurs invités. Les nombreuses guirlandes guinguette s’allument alors à leur tour et un spectacle magique se dresse devant nos yeux. Quelques dernières photos et puis c’est le moment pour nous de rejoindre les invités prêts pour le repas.

Un lancer de bouquet original

Plusieurs grandes tables se sont déjà remplies de tous les invités. Sous la douce lumière chaleureuse des guirlandes, des proches des mariés prennent un temps pour faire un discours. L’ambiance est sentimentale, amicale. Chaque personne ajoute son histoire particulière, son anecdote concernant le ou la mariée, ce qui ne manque pas de déclencher des rires et des larmes. Vient le moment du lancé de bouquet. Je signale à la mariée qu’un “lancé de bouquet” se fait normalement le jour et que les conditions lumineuses ne sont pas optimales et elle me répond gentiment “no worries, do what you can, it’s not a problem”. J’aurai donc droit à mon premier lancer de bouquet nocturne. Yaaay ! La gagnante savoure son moment de gloire. On passe à table.

La soirée

Pour terminer cette journée exceptionnelle, on laisse le stress descendre considérablement: c’est l’heure de danser ! C’est pour moi le moment de capter les situations les plus drôles: tout le monde se lâche, on se connaît tous beaucoup mieux. Il y a ceux qui monopolisent le dancefloor, les danseurs plus timides, je prends soin de capturer le plus d’instants possibles.

C’est ainsi que se termine ce mariage. Il est l’heure pour moi de quitter le couple et de les laisser à leur dernier moment d’excitation. J’ai la tête remplie de beaux moments. Ce fut un mariage d’exception. Comme d’habitude, sur le chemin du retour, je me dis que j’ai de la chance de faire ce métier.

SHARE
COMMENTS